accueil > Développer les circulations douces

Développer les circulations douces

Dernier ajout : 26 mars 2014.

Pourquoi chercher à développer la pratique du vélo ?
Pour un développement durable (soutenable) de nos villes et de notre société, pour développer l’intermodalité (ou la comodalité), pour améliorer la santé publique, pour l’économie des finances publiques et le pouvoir d’achat des particuliers, pour la sécurité de tous les usagers, pour le commerce de centre ville, pour le plaisir, pour le fun...

Articles de cette rubrique

  • Vélo d’hier, vélo de demain : 1930-2030

    publié le : 24 mars 2014.

    Vidéo de 10 minutes, à la fois documentaire historique et plaidoyer en faveur du vélo par différents élus, techniciens, usagers, etc., mettant en perspective le développement de l’usage du vélo depuis ses origines, à la fin du 19ème siècle, jusqu’à aujourd’hui, avec tous les avantages que la société peut tirer d’un repos modal significatif, du "tout-voiture" vers un usage de ce mode de déplacement actif... https://www.youtube.com/watch?v=7QvG0KNHBiw
  • La place du vélo en France

    publié le : 15 décembre 2010.

    Le Centre d’Analyse Stratégique (CAS) a publié un rapport sur la mobilité dans le cadre du développement durable : le vélo y a toute sa place.
  • Intermodalité : Vélo et train

    publié le : 18 septembre 2010.

    Les trains sont de mieux en mieux équipés pour transporter des vélos. Mais les gares sont trop souvent inadaptées Nous avons au moins deux possibilités : Aller à vélo à la gare et y laisser le vélo. Un parc sécurisé est alors nécessaire. Aller à vélo à la gare et emmener le vélo sur le train. Pour passer du quai à la sortie de la gare, il faut monter et descendre les escaliers en portant le vélo ! Ceci amène des gens habitant la banlieue et travaillant dans une grande ville à quelques km de la gare à préférer prendre la voiture plutôt que le train + le vélo. Il faut par conséquent que les aménageurs (...)
  • Le vélo et le commerce de centre ville

    publié le : 18 septembre 2010.

    L’activité commerciale des centres urbains est améliorée par les dispositions prises par les élus politiques en faveur du vélo utilitaire. Le commerce du centre des villes a tendance depuis de nombreuses années à décroître au profit de celui des zones commerciales situées à la périphérie. La plupart des gens semble penser que ça n’a pas d’importance, mais n’est-il pas préférable que ce soient des commerçants locaux - des gens réels que vous pouvez voir - qui profitent de vos deniers plutôt que d’inconnus actionnaires de grandes surfaces :-> qui ne se soucient que d’une chose : faire le plus vite possible un (...)
  • Un mode de transport économique

    publié le : 18 septembre 2010.

    L’usage du vélo en lieu et place de la voiture lorsque c’est possible permet d’économiser de l’argent sur les transports et sur les frais de santé. Certaines personnes sont contraintes d’utiliser un autre mode de transport que le vélo pour aller travailler, amener les enfants à l’école, faire leurs courses, etc. Par exemple à cause de la distance, du poids à transporter, d’une déficience physique, etc. Mais bon nombre d’entre nous ont la possibilité d’utiliser le vélo quotidiennement mais ne le font pas pour des tas de raisons plus ou moins justifiées : je suis fatigué, il fait noir en hiver, il fait froid (...)

| 1 | 2 |