Accueil > L’Association au5v > Manifestations et sorties > Sorties mensuelles

Compte-rendu de la balade découverte du 09 novembre 2014

publié le : 18 novembre 2014.

Le dimanche 9 novembre 2014, l’au5v a proposé à l’ensemble de ses adhérents de découvrir un nouvel itinéraire vélotouristique créé dans le Val d’Oise, dans le cadre d’une mission menée en partenariat avec le PNR Oise Pays-de-France. L’objectif de cette balade étant de recueillir l’avis des utilisateurs avant la validation définitive.

L’itinéraire proposé permet de relier l’Abbaye de Royaumont à l’Abbaye d’Hérivaux en passant par les communes d’Orry-la-Ville, Chaumontel, Luzarches, Seugy, Viarmes, Asnières-sur-Oise et Coye-la-Forêt. La boucle comprend également de nombreux lavoirs et permet le passage devant la Fontaine aux Moines, datant du 13ème siècle et ayant assuré l’alimentation de Royaumont en eau potable. Il s’agit d’un parcours mixte, qui présente une alternance entre les sections en forêt ou campagne et les passages en zones urbanisées. La distance totale est de 34 km.

Quelques données chiffrées

Nombre de participants : 24 + 2 organisateurs (Claude Poitout et Cécile Guyot)
Distance totale : 34 km
Durée totale de la balade : 5h00
Durée de déplacement : 2h50
Vitesse moyenne de déplacement : 10,8 km/h

Évaluation de l’itinéraire par les participants

Un questionnaire d’évaluation (sur internet) a été transmis aux participants le soir même.
18 personnes (soit 75% des participants) ont complété le questionnaire d’évaluation. Vous trouverez ci-dessous les résultats obtenus.
Profil des participants
Les participants ont, pour la plupart, un usage quotidien* et/ou un usage loisir** (voir lexique ci-dessous) du vélo. (NB : il est possible de cocher plusieurs cases à la fois, ainsi une même personne peut avoir un usage quotidien et/ou un usage loisir et/ou sportif*** du vélo).
La majeure partie des participants à usage « loisir » se situent dans la catégorie « Loisir ++ », c’est-à-dire qu’ils effectuent plus de 12 balades par an, ils ont donc tous un bon niveau de pratique du vélo, et un profil plutôt sportif.

*Usage Quotidien utilisation quotidienne sur de courts trajets
**Usage Loisir utilisation dominicale pour des balades à la journée
***Usage Sportif utilisation régulière pour des excursions sur plusieurs jours

Évaluation globale de l’itinéraire
La grande majorité des participants (94%) ont jugé que l’itinéraire était bon dans sa globalité.
Un seul l’a trouvé moyen.
Aucun ne l’a trouvé mauvais.

Évaluation du niveau de difficulté de l’itinéraire
67% des participants ont jugé que l’itinéraire était facile.
33% ont perçu un niveau de difficulté moyen.
Aucun n’a jugé l’itinéraire comme étant difficile ou très difficile.
De même, aucun ne l’a jugé très facile.

Points forts et points faibles de l’itinéraire


Globalement, les participants ont trouvé que cet itinéraire permettait de faire une belle découverte de la région. Sa mixité (passages en forêt et traversées de villages) et la présence de nombreux sites culturels le long de l’itinéraire (abbaye, lavoirs, fontaine, châteaux, église…) ont un caractère attractif. De par la complexité de l’itinéraire, un balisage nous a été fortement recommandé. En revanche, la traversée non sécurisée de routes à fort trafic, ainsi que l’état de certains chemins, ont déplu à la quasi-totalité des participants.
La possibilité de pouvoir rejoindre la boucle via la gare d’Orry-la-Ville - Coye-la-Forêt est un véritable atout pour les habitants de l’Oise.
De plus, nous avons noté la présence d’un nouveau parking vélos en gare d’Orry-la-Ville – Coye-la-Forêt (capacité de 15 vélos).
Leur fonctionnement est le suivant : après avoir glissé son vélo à l’intérieur du vélobloc et rabattu le couvercle, on ferme avec un (ou deux) antivol(s) (souple(s) ou en "U"). Leur système d’attache permet de protéger le vélo des intempéries et sécurise tous les éléments du vélo (la selle, les roues, les sacoches, la sonnette…).

Propositions de modification d’itinéraire

Afin d’éviter la boue au départ des gares d’Orry-la-Ville et de la Borne Blanche, il nous a été suggéré d’emprunter l’itinéraire suivant (voir carte ci-dessous).

Le chemin proposé étant en parfait état, l’itinéraire sera modifié de façon à emprunter ce passage via la Route Nibert.

Conclusion

L’itinéraire a été bien reçu par les participants de la boucle. Les points forts de l’itinéraire sont une mixité au niveau du parcours, avec un équilibre intéressant entre les sections en forêt et les traversées de village, ainsi qu’une richesse culturelle, grâce aux différents monuments présents. En revanche, l’état dégradé des chemins, et les traversées non sécurisées des routes peuvent refreiner certains utilisateurs.
Le niveau de difficulté de la grande boucle se situe entre facile et moyen d’après les personnes interrogées. Sachant que d’après notre évaluation, ces personnes ont un bon niveau de pratique du vélo, et un profil plutôt sportif, cette boucle pourrait être jugée difficile par d’autres. Ainsi, il serait intéressant sur cette boucle de proposer une grande boucle (itinéraire au départ des gares d’Orry-la-Ville), et une plus petite boucle (itinéraire reliant Baillon à Luzarches en passant par Chaumontel). Il conviendra de bien préciser sur le descriptif les difficultés du parcours au départ des gares d’Orry et de la Borne Blanche. C’est d’ailleurs un itinéraire que certains pourraient choisir de parcourir sur deux jours. Ceci laisse le temps au tourisme et aux visites des nombreux sites culturels. La présence d’un gite avec accueil vélo sur le parcours de la boucle rend la formule sur deux jours d’autant plus attractive.
De plus, pour les personnes venant de Paris ou de l’Oise, il est plus facile de rejoindre cette boucle via la gare d’Orry-la-Ville – Coye (direct depuis Gare du Nord, mais aussi depuis Creil, Chantilly, Compiègne et Pont-Sainte-Maxence) en TER. En revanche, les gares de Seugy et Luzarches, sont uniquement desservies par la ligne H, au sein de laquelle il est impossible de transporter un vélo aux heures de pointe.