Accueil > L’Association au5v > Les Antennes Locales > Chantilly à vélo

En 2015, il sera plus facile de se déplacer en vélo... à Chantilly !

publié le : 13 novembre 2014.

Un article publié dans Le Parisien / Oise Matin du 7 novembre 2014 (voir en fin de page) évoque les chantiers en cours et les projets de la Ville de Chantilly concernant l’aménagement de l’itinéraire cyclable Nord-Sud.
L’AU5V, citée dans cet article, précise quelles sont ses propositions et les attentes des usagers qu’elle représente.

Travaux en cours

Les travaux engagés constituent une 1ère phase qui comprend l’aménagement des deux tronçons suivants :
. Du carrefour du quai de la Canardière jusqu’au carrefour de la route des Bourgognes incluant le passage du Pont du Roi.
. Du Rond- Point de Sylvie jusqu’au Carrefour de l’avenue de Bourbon incluant le passage sous le pont SNCF de Lamorlaye.
Ces travaux sont prévus du 5 Novembre au 6 Décembre 2014.
(Source : article du 4 novembre du compte Facebook de la ville de Chantilly)

Poursuite des travaux

Pour la suite des travaux, des questions demeurent quant aux types d’aménagements prévus, notamment le long de l’avenue du Maréchal Foch.
Compte tenu du trafic très important sur cette avenue, un simple partage de la voirie, avec seulement des bandes cyclables tracées sur la chaussée, ne répondraient évidemment pas aux attentes de la plupart des usagers, notamment les moins aguerris.

L’AU5V a donc proposé 2 solutions :

1. la réalisation d’une "piste cyclable au niveau du trottoir", de part et d’autre de l’avenue, notamment à l’emplacement et dans le prolongement des bandes cyclables précédemment tracées sur le trottoir (mais qui n’étaient pas réglementaires compte tenu de la nécessité de laisser une largeur de 1,40m pour les personnes à mobilité réduite, et d’avoir une séparation détectable par les non-voyants entre la partie réservée aux cyclistes et la partie réservée aux piétons). Cette solution suppose de disposer d’une largeur de trottoir d’environ 3m, et nécessiterait donc de récupérer certaines emprises, notamment une partie de celles actuellement occupées par plusieurs terrasses de cafés ou restaurants, par des parterres de fleurs, par du mobilier urbain... Exemple ici. Autre exemple ici.

2. la réalisation d’une "piste cyclable intercalée entre le trottoir et les voitures en stationnement". Cette solution nécessite de déplacer le stationnement actuel d’environ 2 m (ou 3 m) vers le milieu de la chaussée (1,50 m pour une piste cyclable unidirectionnelle ou 2,50 à 3 m pour une piste bidirectionnelle et 0,50 m de zone tampon pour l’ouverture des portières), et de laisser aux cyclistes l’espace actuellement occupé par les voitures en stationnement, de part et d’autre du boulevard. La largeur de l’avenue Foch se prête bien à cette configuration, de même que le positionnement à mi-hauteur du trottoir du stationnement actuel.... Exemple de piste unidirectionnelle ici. Autre exemple ici. Exemple de piste bidirectionnelle entre trottoir et stationnement.

Rue du Connétable

L’AU5V rappelle par ailleurs sa proposition de création d’une Zone de Rencontre ou d’une Zone 30 dans la Rue du Connétable (de la Place Omer Vallon jusqu’aux Grandes Ecuries), et demande la mise en double-sens cyclable de la partie de cette rue actuellement en sens unique. La largeur de cette rue étant à peu près uniforme sur toute sa longueur, les cyclistes ne comprennent pas qu’on leur refuse le droit de circuler dans les deux sens dans toute la rue du Connétable, surtout dans la partie où ils ne sont "confrontés" qu’aux véhicules venant en face, moins dangereux que ceux qui doublent et arrivent de derrière, puisqu’ils ne les voient pas... Le développement des double-sens cyclables dans de nombreuses villes françaises (et dans certaines rue de Chantilly) n’ont générés aucun accident. Ils contribuent même à apaiser la circulation automobile...

JPEG
PDF