Accueil > L’Association au5v > Les Antennes Locales > Pont-Sainte-Maxence à vélo

Le challenge ecomobilité Scolaire remporté par l’Ecole Fabre d’Eglantine à Pont Sainte Maxence

publié le : 3 juillet.

Pour la 2ème année consécutive, le CREM, animé par Droit au vélo-ADAV, a organisé le « Challenge de l’Écomobilité Scolaire ». Ouvert à toutes les écoles de la région Hauts-de-France qui souhaitent sensibiliser les élèves du primaire sur les questions de santé et d’environnement liées à la mobilité, le Challenge a réuni cette année 109 classes participantes de 22 écoles

Cette année, avec 109 classes participantes issues de 22 écoles de la région Hauts-de-France, c’est l’école Fabre d’Églantine qui a su se démarquer et remporter le titre de « classe la plus écomobile 2017 ». C’est à dire la classe ayant le nombre le plus élevé d’élèves venus à l’école en mode de transports doux.

Après s’être vu décerner le « Guidon d’Or » en 2016 par la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB) couronnant ainsi une volonté de la ville d’encourager les mobilités douces, la ville de Pont-Sainte-Maxence continue donc sur sa lancée en remportant ce nouveau titre qui certifie bel et bien la volonté des habitants de mettre en avant au niveau national la ville de Pont-Sainte-Maxence en tant que ville soucieuse de la qualité de la vie de ses habitants et favorable aux mobilités douces.

Pourquoi ce challenge ?

Ce challenge inter-écoles primaires vise à promouvoir, de manière ludique, l’ensemble des moyens de transports doux, pour effectuer le trajet domicile-école  : à pied, à vélo, à trottinette, en train, bus, tram ou métro, ou encore en covoiturage. L’opération vise à modifier durablement nos comportements citoyens, pour préserver la santé de nos enfants ainsi que notre environnement. Il est bien sûr question de la pollution automobile, dont les enfants sont les premières victimes (asthmes, allergies...). Mais aussi de leur bonne santé, à travers la pratique d’une activité physique quotidienne (limiter les risques de surpoids, améliorer la résistance au stress, améliorer la qualité du sommeil, l’éveil et la concentration). Enfin, le challenge favorise les rencontres et les échanges sur le chemin de l’école, ce qui contribue par ailleurs à améliorer l’estime que les enfants ont d’eux- mêmes, et ce n’est pas anodin !

Les résultats complets du challenge sont à découvrir ici.

Les organisateurs de l’opération : Cette opération est organisée par le CREM avec le soutien du Réseau picard de l’écomobilité scolaire. Elle est soutenue par l’ADEME, la Région Hauts-de- France, les Départements du Nord et du Pas-de-Calais, la Métropole Européenne de Lille, la Communauté Urbaine d’Arras, la Communauté Urbaine de Dunkerque, la Communauté d’Agglomération du Pays de Saint-Omer, les villes d’Hazebrouck, Ronchin, Villeneuve d’Ascq et Fourmies.

Le CREM (Centre ressource régional en écomobilité) a pour mission d’accompagner et d’apporter expertise et ressources en matière d’écomobilité auprès des collectivités, des associations, des particuliers et tout type de porteur de projets.
L’AU5V est membre du réseau national FUB tout comme l’ADAV-Droit au Vélo. Elle participe également au Réseau picard de l’écomobilité scolaire qui regroupe différents acteurs de Picardie pour encourager l’écomobilité scolaire. L’AU5V dispose d’une antenne très active à Pont Sainte Maxence animée par Valérie Bert

Notre communiqué de Presse.