Accueil > L’Association au5v > Manifestations et sorties > Conférences-débats

Mieux partager la Rue : Code de la rue, Accessibilité, double-sens cyclable, zone de rencontre

publié le : 31 janvier 2010.

Plus de cent cinquante personnes, maires, élus, techniciens ont répondu, le 28 janvier dernier, à l’invitation pour une conférence-débat sur les aménagements préconisés par le Code de la Rue et les dispositions sur l’accessibilité. Organisée à l’initiative de l’AU5V, à laquelle se sont joints le Comité Départemental de Cyclotourisme, la Fédération des Usagers des Transports et l’APF, Association des Paralysés de France, cet événement a été marqué par l’intervention de Madame Prost-Coletta, Déléguée Ministériellle à l’Accessibilité et de Monsieur Hubert Peigné, Coordonateur Interministériel pour le Développement de l’Usage du Vélo, et de plusieurs experts.

Double-sens cyclables, zones de rencontre, chaîne de déplacement, autant de thèmes abordés et partagés entre les intervenants et la salle. La nécessité de mettre en place une vraie concertation à tous niveaux, ainsi que celle de donner libre cours à l’imagination a été mise en évidence.

Organisée à l’initiative de l’AU5V, à laquelle se sont joints le Comité Départemental de Cyclotourisme, la Fédération des Usagers des Transports et l’Association des Paralysés de France, cette conférence a été un grand succès par le haut niveau des orateurs et la qualité des présentations.

JPEG - 42 ko
Vue de la salle

Plus de 150 personnes assistaient à cette conférence. Des élus, des techniciens, des représentants d’associations, provenant de toute l’Oise, de ses principales agglomérations comme des petites communes (cet article sera mis à jour quand les listes d’émargement auront été informatisées).

JPEG - 24.1 ko
Eric BROUWER

Lors de l’ouverture de cette conférence,Eric BROUWER, président de l’AU5V, expliquait la démarche commune des associations d’usagers qui avait conduit à organiser une conférence portant à la fois sur les aménagements cyclables et sur l’accessibilité de la voirie, constatant que les travaux de voirie doivent répondre à la fois aux attentes des cyclistes, des piétons et des personnes en situation de handicap (ou à mobilité réduite).

Marie PROST-COLETTA, Déléguée Ministérielle à l’Accessibilité introduisait ensuite les débats.

JPEG - 21.1 ko
Marie PROST-COLETTA

Elle a rappelé la loi du 11 février 2005 qui pose des principes nouveaux :
- la prise en compte de tous les handicaps.
- la volonté de traiter l’intégralité de la chaîne du déplacement (cadre bâti, voirie, transport et leur interface).‏
- l’obligation de résultat pour 2015.
- un calendrier précis de mise en œuvre.

JPEG - 19.9 ko
Hubert PEIGNÉ

Ensuite, Hubert PEIGNE, Coordinateur Interministériel pour le Développement de l’Usage du Vélo / MEEDDM ("Monsieur Vélo") présentait la démarche "Code de la Rue" et illustrait en 15 photographies la notion de voirie pour tous. On pourra souligner :
- l’introduction dans le Code de la route de la priorité au plus vulnérable,
- l’évolution de la notion de zone 30 et la généralisation des double-sens cyclables,
- la création des zones de rencontre,
- l’intérêt des trottoirs traversants.

JPEG - 19.6 ko
Odile VIDAL-SAGNIER

Odile VIDAL-SAGNIER du CETE Nord Picardie revenait ensuite plus en détail sur la réglementation d’accessibilité du cadre bâti, des espaces publics et de la voirie.
Les points importants :
- toutes les formes de handicap,
- notion de chaine de déplacement,
- tous travaux de voirie doivent être accessibles à partir de juillet 2007,
- rendre accessibles les ERP existants pour Janvier 2015,
- penser à la concertation entre les différents acteurs (formation, réflexion en amont des projets...).
Le respect de la réglementation est obligatoire mais ce n’est qu’un moyen pour garantir le minimum.
Deux principes essentiels pour des lieux accessibles à tous :
- introduction de la notion d’autonomie,
- égalité de traitement lorsque c’est possible.

JPEG - 17.8 ko
Bertrand DEBOUDT

Pour finir cette première partie "théorique", Bertrand DEBOUDT, du CETE Nord-Picardie explicitait la démarche de Code la Rue : protéger d’abord les usagers les plus vulnérables pour terminer par ceux qui ont une protection physique efficace. Après cette présentation, les notions d’aire piétonne, de zone de rencontre et de zone 30 n’avaient plus de secrets pour les élus et techniciens présents dans la salle.

Quelle sera la première ville isarienne qui mettra en place une zone de rencontre de rencontre, maintenant que le mystère a été levé ?

Après cette première partie dense, une pause café était la bienvenue.

La seconde partie avait pour objet de présenter des exemples de réalisations et bonnes pratiques ainsi que les outils à la disposition des communes.

JPEG - 21.9 ko
Sébastien TORRO-TOKODI

Sébastien TORRO-TOKODI, de l’ADAV-Lille présentait un exemple de concertation réussie entre une association d’usagers du vélo et les différentes collectivités. Les aménagements sont étudiés en amont et sont donc réalisés bien conçus : un partenariat gagnant-gagnant.

JPEG - 22.9 ko
Dominique CHAUVIERE

Ensuite Dominique CHAUVIERE, Directeur Voirie et Déplacements de la ville des Mureaux, une commune assez similaire à Creil (33 000 habitants, de l’habitat vertical, une ville avec une pente, au bord d’un fleuve) nous prouvait qu’une politique cyclable est possible et existe dans les faits.
Les principes de cette politique sont les suivants :
- pistes cyclables sur les voies primaires.
- chaucidou sur les voies secondaires.
- mixte sur les voies tertiaire.
- double sens systématique en cas de sens unique.
- zone de stationnement vélos au plus près des usages.

Odile VIDAL-SAGNIER, présentait les différents outils, brochures à disposition des collectivités pour les aider à mettre en oeuvre les lois relatives à l’accessibilité.

JPEG - 18.6 ko
Catherine PASSAL

Catherine PASSAL, directrice départementale de la Délégation Départementale Oise de l’APF concluait les exposés en mettant en évidence la nécessité de la concertation à tous niveaux, ainsi que celle de l’imagination.

Une petite heure d’échanges avec la salle ont clôturé cette belle après midi.

JPEG - 27.2 ko
La tribune pour les débats

Les documents présentés lors de cette conférence sont accessibles ici.

Remerciements :
- Aux orateurs pour leur participation et la qualité de leurs interventions.
- Aux bénévoles de l’URCC et l’AU5V, pour leur aide à l’organisation de cette après midi.
- Aux personnels de l’IUT de Creil pour leur accueil.
- A la mairie de Creil pour le prêt du pupitre.
- A l’audience pour la qualité de son écoute et sa participation aux débats.