Accueil > Les projets régionaux et locaux

Oise : Trans’Oise

publié le : 28 janvier 2010.

La création et l’aménagement d’une voie de circulation douce traversant tout le département de l’Oise, appelée Trans’Oise, a été adoptée par l’Assemblée départementale du Conseil Général de l’Oise du 22 juin 2006.

Par délibération du 20 octobre 2005, l’assemblée départementale a délibéré favorablement sur la prise en charge de la maîtrise d’ouvrage d’une voie de circulation douce, dite avenue verte "Paris - Londres", pour un tronçon Isarien, à savoir Saint-Germer-de-Fly / Orsimont - Beauvais.
A cet effet, l’assemblée départementale a adopté le principe de créer et d’aménager une voie de circulation douce tarversant tout le département de l’Oise, appelée Trans’Oise (tracé ci-joint).
La Trans’Oise, axe de déplacement doux, multi-usages et interdit aux engins motorisés, sera réservé aux piétons randonneurs, cyclistes, cavaliers et rollers et accessibles aux personnes à mobilité réduite.

GIF - 1 Mo
Trans’Oise

D’un tracé de 240 kms, traversant près de 70 communes, 2 communautés d’agglomération, 15 communautés de communes et le parc régional Oise - Pays-de-France, la Trans’Oise desservira les principales villes Isariennes au passé riche historique, culturel et économique (Beauvais, Clermont, Compiègne, Creil, Chantilly, Senlis, Compiègne, Ermenonville et Noyon).

GIF - 1 Mo
Trans’Oise

Voir en ligne : Conseil Général de l’Oise (60)

documents joints