Accueil > L’Association au5v > Les Antennes Locales > Chantilly à vélo

Réunion pistes cyclables à Chantilly du 4 janvier 2011

publié le : 29 janvier 2011.

Une réunion était organisée le 4 janvier dernier en Mairie de Chantilly, à laquelle participaient des élus, des responsables de services, des représentants de l’au5v et le correspondant vélo-accessibilité du CETE Nord-Picardie.

Compte- rendu Réunion Pistes cyclables du 04 janvier 2011

Présents :

- M. Bertrand Deboudt , Chargé d’Etudes, correspondant vélo- accessibilité de la voirie, CETE Nord-Picardie.
- M. François Kern, DGS Mairie
- M. Boniface Alonso, Maire-adjoint,
- M. Claude Van Lierde, Maire-adjoint,
- M. Philippe Normand, Conseiller Municipal,
- M. Eric Chevrier, DGS CCAC,
- M. Eric Brouwer, Président association au5v,
- M. Pierre Béchet, association au5v.

1°- Présentation.

2°- Ordre du jour de F. Kern, présentation de la voie blanche actuelle et de la nécessité de son actualisation/mise aux normes.

3°- M. Deboudt présente son activité et envisage de nous proposer une action sur notre commune en deux phases :

  • 1ère phase : Règlementation
    • aménagement des zones 30 et de rencontre ;
    • Modification de la signalisation ;
    • Application de la loi LAURE* concernant les obligations en cas de travaux de rénovation ( article 20) ;
    • Etude du schéma directeur ;
    • Analyse de l’existant : cohabitation vélos/piétons ;
    • Expertise du réseau ;
    • Accès aux projets de voiries en relation avec le P.L.U. concernant les aménagements à court et moyen terme.
  • 2ème phase : proposition d’aménagements Depuis le décret de 2008 :
    • les trottoirs partagés sont interdits ;
    • les déplacements des personnes handicapées sont à prendre en compte (loi du 11/02/2005, participation et citoyenneté) ;
    • des espaces séparés (1,40m) sont à respecter pour piétons et cyclistes ;
    • il est impossible de créer « une voie verte avec panneau indicateur » sur une bande de 90 cm de large.

Conclusion :

La commune, la CCAC et les participants sont favorables à une solution qui permettrait de remplacer les voies partagées non réglementaires et à l’installation de voies vertes quand cela est possible techniquement.

Un partage rationalisé de l’espace des déplacements urbains est souhaité, extension maximum de la zone 30, développement des zones de rencontre et de partage.

Une démarche a été effectuée auprès de la société EFFIA pour installer à la gare SNCF des parkings à vélos sécurisés.

M. Chevrier – CCAC - serait intéressé par la 2ème phase de l’étude.

M. Deboudt s’engage à transmettre ses propositions rapidement.

La commission devra dans ses prochains travaux, étudier un Plan Local de Déplacements (PLD).