accueil > Description des aménagements cyclables

Description des aménagements cyclables

Dernier ajout : 20 avril 2018.

Un aménagement cyclable désigne tout type d’aménagement de voirie où le cycliste va trouver sa place.

Les aménagements cyclables sont définis dans un document intitulé "Recommandations pour les aménagements cyclables" (RAC), édité par le CERTU devenu CEREMA (centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilités et l’aménagement).

Ce guide, complèté par de nombreux fascicules développe les différent concepts d’aménagements à la disposition des techniciens :
- la mixité,
- la séparation,
- l’exclusion.

En fonction de ce choix, exercé différemment selon que l’aménagement est réalisé en ville ou en rase campagne, différents types d’aménagements sont explicités dans cet ouvrage :

a. les aménagements compatibles avec une circulation apaisée :
- 1. la zone 30,
- 2. la zone de rencontre,
- 3. l’aire piétonne,
- 4. la circulation dans les contre-allées et les parcs,
- 5. la rue dont un sens est réservé aux cyclistes ("double-sens cyclable")
- 6. la cohabitation vélo et bus, les couloirs bus-vélos
- 7. la voie latérale multi-usages,
- 8. la voie verte,
Nous y rajouterons :
- 9. la chaussée à voie centrale banalisée (« chaucidou »)

b. les aménagements de type " bande " :
- 1. la bande dérasée multifonctionnelle revêtue,
- 2. la bande cyclable marquée,
- 3. la bande cyclable avec séparateur franchissable,
Nous y rajouterons :
- 4. la bande cyclable suggérée (marquages en section courante décrite dans la fiche PAMA no 14)

PNG - 5.4 ko

Il s’agit le plus souvent : soit de bandes latérales dans une couleur et/ou un matériau différent par rapport au reste de la chaussée, soit d’une alternance de pictogrammes vélos et de chevrons marqués sur la chaussée.)

c. les aménagements de type " piste " :
- 1. la piste sur chaussée,
- 2. la piste intercalée,
- 3. la piste cyclable à mi-hauteur entre trottoir et chaussée,
- 4. la piste cyclable au niveau du trottoir,
- 5. la piste périurbaine,

d. les aménagements particuliers :
- 1. les ouvrages d’art en passage supérieur ou inférieur,
- 2. les passages inférieurs et passerelles pour cycles.

Sont également traités dans cet ouvrage :
- les aménagements cyclables en carrefour,
- la signalisation,
- les couches de roulement et structures de chaussée,
- l’éclairage,
- le stationnement et le vol,
- la complémentarité intermodale,
- la promotion de l’usage du vélo.

Fiches vélo et aménagements de la voirie

Parallèlement à ce guide de recommandations, le CEREMA (ex CERTU...) publie régulièrement des fiches techniques dédiées aux aménagements cyclables et/ou de voirie. Ces fiches sont facilement téléchargeables (après avoir ouvert un compte, gratuit...).

Fiches PAMA (Plan d’actions pour les mobilités actives)

Fiches "Amélioration de la sécurité des usagers vulnérables"

Amélioration de la sécurité des usagers vulnérables, Décret 2010-1390 du 12 novembre 2010
Fiche 01 - les traversées de piétons (novembre 2010)
Fiche 02 - le trottoir (novembre 2010)

Plaquette thématiques CERTU

Les zones de circulation particulières - Décret 2008-754
La zone 30
La zone de rencontre
L’aire piétonne

Une Voirie pour tous

Encombrement des trottoirs :

Articles de cette rubrique

  • Le stationnement des vélos

    publié le : 31 janvier 2010.

  • Les villes les plus "cyclables" du monde

    publié le : 31 janvier 2010.

    Les villes les plus cyclables du monde Ce site (en anglais) fait un inventaire des villes les plus cyclables du monde, ou, plutôt, un classement des villes du monde par rapport à la part modale du vélo (pourcentage des déplacements urbains effectués en vélo). Copenhague, Danemark - 55% Gronningen, Pays-Bas - 55% Greifswald, Allemagne - 44% Assen, Pays-Bas - 40% Amsterdam, Pays-Bas - 40% Münster, Allemagne - 40% Utrecht, Pays-Bas - 33% Ferrara, Italie - 30% Malmö, Suède - 30% Linköping, Suède - 30% Västerås, Suède - 30% Odense, Danemark - 25% Basel, Suisse - 25% Osaka, Japon - 25% [est.] (...)
  • Code de la Rue

    publié le : 22 novembre 2009.

    Pilotée par la Délégation à la sécurité et à la circulation routière (DSCR), avec l’appui du Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU), cette démarche rassemble des associations nationales représentatives d’élus, de professionnels, d’usagers et les institutions concernées. Le principe participatif de la démarche implique un double engagement : celui de l’Etat d’instruire les propositions partagées au sein du comité de pilotage ; celui des autres acteurs qui participent à la réflexion de diffuser les résultats. Cette démarche a d’ores-et-déjà débouché (...)
  • Obligations des aménageurs

    publié le : 30 octobre 2009.

    1. Cadre réglementaire A. Au plan général, sur l’incitation à l’usage de la bicyclette et de la marche à pied : la Loi d’orientation des transports intérieurs (LOTI) du 30 décembre 82 établit dans son article 1 le " droit qu’a tout usager à se dépacer et la liberté d’en choisir les moyens " et dispose dans son article 28 que "une utilisation plus rationnelle de la voiture" doit être recherchée et qu’il convient "d’assurer une bonne insertion des piétons, des deux-roues et des transports collectifs" ; la Loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (LAURE) du 30 décembre 96 fixe un objectif de (...)
  • Qu’est ce qu’une Voie Verte ?

    publié le : 29 août 2009.

    Une Voie Verte est un aménagement en site propre réservé à la circulation non motorisée. Elle est destinée aux piétons, aux cyclistes, aux rollers, aux personnes à mobilité réduite et aux cavaliers, dans le cadre du tourisme, des loisirs et des déplacements de la population locale. Elle doit être accessible au plus grand nombre, sans grande exigence physique particulière, et sécurisée en conséquence. Une intégration intelligente, harmonieuse et consensuelle des différents types d’usagers est proposée, en veillant à assurer la compatibilité entre les utilisateurs " roulants " et " marchants " d’une part, (...)
    La voie verte de Senlis en 2017

| 1 | 2 |

portfolio

Couverture du RAC