Accueil > L’Association au5v > Manifestations et sorties > Fête des Voies Vertes

Balade pour l’EV3

publié le : 30 octobre.

Ce dimanche 1er octobre, c’était la Balade pour l’EV3 !

L’AU5V et CycloTransEurope, associées au Comité Départemental de Cyclotourisme de l’Oise et à Vellovaque, ont organisé, le dimanche 1er octobre 2017, une « balade pour l’EV3 » au départ de Compiègne vers Senlis.

EV3 : De Trondheim a Saint Jacques de CompostelleCette balade s’adressait à toutes les personnes souhaitant apporter leur soutien au projet de véloroute européenne, l’EV3, qui doit être inaugurée en 2018. Cette véloroute reliera Trondheim à St-Jacques-de-Compostelle en passant principalement, pour la partie nord de la France, par Maubeuge, Guise, Noyon, Compiègne, Senlis, Paris.
Comme toutes les Eurovélo-routes, l’EV3 est un itinéraire qui a été proposé par l’ECF, la Fédération Européenne des Cyclistes dans le cadre du projet Eurovélo (http://www.eurovelo.com/fr/).

EV3 : Analyse de pente Pontpoint
Entre Compiègne et Senlis, le tracé semblant devoir être proposé par le Conseil Départemental emprunterait quant à lui une route passant par Pontpoint et présentant une pente de près de 16 %, infranchissable par la plupart des cyclistes non sportifs (enfants, familles, PMR,...) ou par ceux transportant des bagages pour leur randonnée itinérante.

Le seul itinéraire identifié par les associations cyclistes (dont plusieurs sont membres de l’ECF, qui porte le projet depuis son origine...) permettant de respecter les différents critères du cahier des charges national (dont le principal étant de limiter la pente à environ 3%) est un itinéraire passant notamment par la vallée de la Douye, sur un chemin en contrebas de Néry. Voir http://eurovelo3.fr/eurovelo3/les-trois-forets/.
EV3 : le tracé du schéma régional VVV Picardie
Le tracé que nous proposons (en pointillé gris) est celui qui a été inscrit au Schéma Régional Véloroutes et Voies Vertes de la région Picardie en février 2006 (en concertation avec les usagers, schéma non révisé depuis cette date), et qui a été également inscrit en priorité 1 au Schéma Départemental des Circulations Douces de l’Oise, approuvé en 2010 en concertation avec les usagers, ouvrant ainsi droit à un co-financement départemental et régional.

Ce dimanche 1er octobre, les participants à cette balade pour l’EV3 ont remis un "Manifeste pour l’EV3" dans chaque Mairie du parcours : Compiègne, La Croix-St-Ouen, St-Sauveur, Béthisy-St-Pierre, Néry, Raray, Brasseuse, Villers-St-Frambourg, Chamant et Senlis, ainsi qu’à l’Agglomératon de l’Région de Compiègne (ARC) et la Communauté de Communes du Pays de Senlis (CCSSO).

Nous avons pu emprunter le vallon de la Douye (bonne surprise,

JPEG - 754.4 ko
vallon de la Douye

car celui-ci était rendu difficilement praticable ces dernières années suite à des chutes d’arbres...) et pique-niquer dans la salle des fêtes que la commune de Néry avait très gentiment mis à notre disposition.

JPEG - 693.4 ko
remise manifeste à Néry

Et nous avons découvert avec plaisir la belle section de voie verte reliant Néry au vallon de la Douye (qui fait partie d’une boucle vélo-touristique réalisée par la Communauté de Communes de la Basse Automne), sur laquelle l’EV3 pourrait s’appuyer...

Le passage par Raray et son superbe château a été apprécié (mis à part le très mauvais revêtement de la Chaussée Brunehaut, récemment ré-encaillouté pour les engins agricoles !!), de même que la traversée de Villers-St-Frambourg, joli village aux portes de la forêt d’Halatte .

Après cette "Balade pour l’EV3", nous avons renvoyé aux communes concernées le document de présentation de cette véloroute et des enjeux liés à sa bonne réalisation.
Voir ici le document de présentation.

Reste à savoir si nous serons entendus, ou si nous devrons faire une contre-publicité au parcours officiel retenu finalement pour cet itinéraire européen...
A suivre donc...