Elections Municipales à Lamorlaye : mobilités et vélos

, par  Thierry

A l’occasion des élections municipales 2020, l’AU5V a partagé un argumentaire-questionnaire concernant le vélo et la mobilité. Voir l’argumentaire-questionnaire envoyé aux candidat.e.s.

Le positionnement des candidats

Situation particulière à Lamorlaye, c’est la moins pire des villes cyclables du sud de l’Oise, aussi, reconnaissons que l’on ne s’est pas énormément investis, vu le travail réalisé par le maire sortant (qui apparait clairement dans le baromètre des villes cyclables avec une évolution favorable de plus de 43%, un record. Toutefois, Mr Pierre-Yves Benghouzi a souhaité nous rencontrer, chose faite et nous avons présenté nos propositions. Ensuite est arrivé le coronavirus donc difficile voir impossible de rencontrer le candidat sortant, mais avec qui nous avons des échanges (avec l’adjoint en charge de la voirie) réguliers dans l’année.

« Lamorlaye, c’est vous, » Pierre-Yves Benghouzi

On aime :
-* un plan vélo,

  • l’achat de deux vélos triporteurs et l’installation d’une association « à vélo sans age » pour permettre aux personnes à mobilité réduite et aux personnes agées de profiter de la ville.
  • Amélioration des revêtements des pistes cyclables en centre ville et aux abords du collège
  • Mise en place de vélobus permettant de circuler 6 à 8 enfants pour les trajets vers les écoles
  • Test sur 12 mois de 30 vélos à assistance électrique en libre service
  • Rénovation de voirie et des trottoirs rue du vieux chateau, de la rue jean biondi, chaussée de Bertinval, avenue de Gouvieux
  • Référent développement durable dans les écoles

On aime moins

  • Nouvelles places de stationnement (40) en centre ville et près du cimetière (plus on facilite le stationnement voiture plus il y a de voitures en ville alors que la comcom s’est engagé à réduire la part des déplacements en voiture)
  • Rénovation de voirie sans réduire le volume ni la vitesse de circulation
  • Parking arboré près de l’église, on préfère encourager les mobilités alternatives à la voiture

Le Bon Sens Pour Lamorlaye, Nicolas Moula


On aime
- lutte contre les excès de vitesse pour faire mieux respecter les zones 30
- installation d’une maison de l’environnement (si on peut y déplacer notre atelier vélo)
- Nouveau plan de circulation à Plein Soleil et stationnements (voitures/vélos)
- Création d’un accès direct au parc du Chateau depuis la rue Jean Biondi (raccourci les distances pour rejoindre le centre à pied et à vélo)
- Avenue de la Libération : refonte de la voirie
- Mont de Po : piste cyclable jusque la rue Charles Pratt
- Vieux Lys : prolongement de la piste cyclable (voie verte) de l’avenue Charles de Gaulle
- Route des princes : maintien d’une circulation piétonne et cavalière (pas de retour aux camions, voiture : limitation de la circulation de transit)

On aime moins
- Pas trop d’engagement sur l’aide à l’achat de VAE, ou l’équipement de la police munipale et des services techniques en vélo cargo, ni d’aide aux seniors avec des vélos adaptés (ndlr : l’achat de 10 VAE a été budgété par le CCAS pour être mis à disposition à un tarif réduit dans un but social et la PM a été équipée de 4 VTT nous a précisé le premier adjoint)
- Pas de précisions sur un plan ni un comité vélo, même si nous entretenons des relations de travail tout au long de l’année.