La communauté de communes La Vallée dorée s’engage pour les mobilités de demain

, par  Thierry Roch , mis a jour le mercredi 24 février 2021

Dans le domaine des Transports, une loi importante a été publiée en décembre 2019 : la Loi d’Orientation des Mobilités. (On vous en a déjà parlé, c’est ici). Les élus du Liancourtois ont souhaité se saisir de cette opportunité et ont voté majoritairement pour que la communauté de communes prenne la compétence Mobilité.

Depuis 2017, la Vallée dorée se prépare...

Les actions qui seront engagées pour faciliter les déplacements à pied, à vélo, en transports collectifs, en covoiturage ont été muries à travers l’élaboration du Plan de Mobilité (commun avec l’Agglomération Creil Sud Oise). Ce document stratégique fixe les objectifs et les actions à réaliser à l’horizon 2030. Ce Plan est en cours de finalisation (plus d’infos sur www.mobilites-sud-oise.fr).

Aujourd’hui seul 1% des déplacements sont réalisés en vélo.

Les élus ont par conséquent décidé que la première étape serait de faciliter les déplacements à vélo et à pied. Un schéma des modes actifs est en cours de réalisation afin d’aboutir au futur réseau (voir notre article « c’est quoi un schéma cyclable »). Vous pouvez contribuer à son élaboration, la collectivité a besoin de vous et de votre avis. Une cartographie participative est accessible le site internet de La Vallée Dorée. En quelques clics, que vous soyez cyclistes ou non donnez votre avis !

La mobilité s’inscrit dans la démarche plus globale de la Vallée dorée en faveur du développement durable et de l’environnement. Pour compléter cette approche, le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) s’intéressera lui plus spécifiquement à la qualité de l’air, à la place des nouvelles énergies dans la vie quotidienne...

Preuve que la transition écologique et énergique passe par la responsabilisation de tous les acteurs et que les enjeux sont interdépendants.