Le stationnement

, mis a jour le lundi 8 février 2021

Suffisamment nombreux à proximité des commerces (et pouvant alors être faiblement dimensionnés), les parcs de stationnement éviteront que les cyclistes attachent leur vélo n’importe où dans les rues commerçantes.

Les places de stationnement pour voitures sont nombreuses en ville, pourquoi les vélos seraient-ils moins bien lotis ?
La création de places de stationnement incombe à la ville. Pourquoi les communes créent-elles si peu de places pour le vélo par comparaison avec celles créées pour les voitures ? N’est-ce pas là une injustice ? Les cyclistes payent aussi des impôts, non ?

Dans tous les cas, les points de stationnement vélos occupent moins d’espace et coûtent bien moins cher que les places de stationnement pour voitures. A la place d’une place de stationnement pour une voiture, on place aisément 5 arceaux, créant ainsi 10 stationnements vélos...
La communication de la Mairie vers les administrés devient alors plus facile : on ne supprime pas du stationnement, on augmente le nombre de places !!
Si le vélo n’emporte généralement qu’une personne, c’est aussi bien souvent le cas (trop souvent ?) des voitures...

Les préconisations générales sur le stationnement vélo

NON OUI
Le système dit ratelier est déconseillé. Il ne permet d’attacher qu’une seule roue du vélo, il peut voiler la roue avant, et il est très facile de voler le vélo en détachant la roue avant. L’arceau est le dispositif préconisé pour le stationnement des vélos. Il permet d’appuyer le vélo et d’attacher la roue avant et le cadre à un point fixe.

Stationnements provisoires

A l’occasion d’un congrès, d’une manifestation, il est possible d’installer des stationnements provisoires. Ceux ci peuvent également être installés par les commerçants qui, bien souvent, ne sont pas propriétaires du parking et ne peuvent y sceller de stationnement. Par exemple, ci dessous le module Alteo-Mobile d’Altinnova ou le Quick Park de Seri.

Parc en plein air

Bien dimensionnés près des points de concentration (gare, écoles et facultés, établissements sportifs ou culturels, groupement de commerçants…).

Parcs couverts

Les parcs couverts permettent au client arrivant à son vélo les bras chargés avec ses achats de ranger ses courses à l’abri.

Les points d’attache

Parc stationnement en U inversé. Ils doivent permettre d’attacher le vélo avec un antivol de qualité. Dans le cas de présence d’un anneau, il doit donc être assez grand pour passer le corps de l’antivol. Il peut avoir plusieurs formes.

Arceaux à Lamorlaye Arceaux à Chantilly

Les parcs fermés

Ils sont bien adaptés aux lieux très fréquentés tels que les gares, où les vélos sont laissés à la journée. Accessibles par badge, ils sont souvent vidéo-surveillés.
Parking Vélo en gare de Compiègne