Accueil > Voies Vertes, cartes et boucles cyclables du sud de l’Oise

Partir en week-end, en vacances sur l’Eurovelo 3 dans les Hauts de France

publié le : 5 juin.

Le temps d’un week end, ou pendant les vacances, l’itinéraire de l’EuroVélo3 vous permet de traverser les Hauts de France. Si l’aller et retour peut être fastidieux sur le même itinéraire, il existe tout au long du parcours des gares SNCF qui vous permettent de revenir ou de partir en train pour parcourir tout ou partie de ce bel itinéraire.

La Scandibérique est la partie française de l’EuroVélo 3, un itinéraire entre Trondheim en Norvège et Saint Jacques de Compostelle en Espagne.

La Scandibérique dans la région des Hauts de France est bien avancée. Au Nord, elle est prolongée par les voies vertes du RAVEL en Belgique. Par contre au sud, dés qu’on passe la limite avec l’Ile-de-France (Seine-et-Marne) il n’y a plus rien, même pas quelques panneaux de signalisation, jusqu’au canal de l’Ourcq qui offre une superbe arrivée dans l’agglomération parisienne.

La voie verte de la Sambre entre Jeumont et Maubeuge est agréable et roulante. Celle de l’Avesnois de Ferrière-la-Grande à Glageon l’est un peu moins : détériorée, le conseil départemental du Nord tarde un peu à renouveler le revêtement.

L’Aisne a fait un effort très important et la majorité de l’EV3 est réalisée (revêtement, jalonnement ...). L’Axe vert de la Thiérache est une belle réalisation et une superbe région à découvrir. L’EuroVéloroute suit plusieurs canaux. Une voie verte sécurisée qui plaira aux familles et aux enfants. Plusieurs villes sont à découvrir comme Chauny et Noyon mais aussi la cité batelière de Pont-L’Evêque.

Les efforts du conseil départemental de l’Oise sont réels avec de belles voies vertes mais aussi de sérieux points noirs. (lire ici et la).

Aujourd’hui, s’il reste encore des efforts à faire sur l’infrastructure, il est nécessaire de promouvoir l’itinéraire. Les structures touristiques doivent mener des actions énergiques pour faire profiter aux territoires des retombées touristiques et économiques en faisant venir les touristes à vélo des pays voisins et au delà. Il y a un bel itinéraire à travers la Région qu’il faut faire connaître.


Texte et photos :
Erick Marchandise CycloTransEurope
Carte et itinéraires détaillés sur http://eurovelo3.fr