Accueil > L’Association au5v > Les Antennes Locales > Chantilly à vélo

Rénovation des Ponts entre Vineuil et Chantilly : n’oubliez pas les piétons et les vélos

publié le : 23 octobre.

Des travaux sur la RD924 entre Chantilly et Vineuil

Nous avons découvert dans un tract du Conseil Départemental diffusé par la Mairie de Chantilly l’imminence de travaux de rénovation sur les ponts de la D924 entre Chantilly et Vineuil.

Dans ce tract, aucune allusion aux « itinéraires cyclables pourvus d’aménagements » prévus dans ces circonstances par la loi LAURE .
Ce tronçon de route où les voitures roulent vite, incite beaucoup de cyclistes à emprunter le trottoir Ouest sur lequel une piste bitumée leur assure une bien meilleure sécurité. Mais la traversée du pont sur le Grand Canal est délicate du fait de l’étroitesse du trottoir. Quant à la traversée du pont sur le Canal St Jean, elle est tout simplement impossible car le trottoir y est encore plus étroit . Le cycliste doit mettre pied à terre et marcher sur la voie centrale. Une poussette est obligée de faire le même exercice particulièrement dangereux.

La rénovation des ponts est évidemment l’occasion de corriger ce « point noir » en élargissant le trottoir.

Rapprocher les communes

Les communes de Chantilly et Vineuil-St-Firmin sont très proches, mais ces « points noirs » (traversée des 2 canaux) sont comme un mur infranchissable pour les cyclistes un tant soit peu soucieux de leur sécurité. Permettre une traversée sereine des piétons et cyclistes changerait radicalement leur approche et leur perception de cet espace, qui redeviendrait un lien (un pont apprécié) entre les 2 communes.

Alors que le gouvernement a annoncé dans son « plan vélo » l’objectif de multiplier par 3 la part modale du vélo dans les modes de déplacement à l’horizon 2024, il nous semble plus qu’essentiel que tout aménagement ou modification d’aménagement existant prenne en compte la part des usagers qui se déplacent à pied ou à vélo et que les investissements routiers ne soient pas uniquement dédiés aux déplacements motorisés. Il y a l’aspect réglementaire (la loi LAURE qui impose un aménagement cyclable pour toute rénovation de voirie) mais aussi l’appétence grandissante des français pour des déplacements doux, plus respectueux de l’environnement.

Cet itinéraire est extrêmement accidentogène, aussi, nous insistons auprès des élus pour demander publiquement qu’un aménagement de qualité, qui prenne en compte tous les usagers de la chaussée soit mis en place.

Ci dessous, notre courrier au conseil départemental et aux élus des communes concernées.

On entend souvent qu’il n’est pas nécessaire de réaliser un aménagement cyclable parce que personne n’emprunte cette route à vélo, nous y opposerons cette image « on ne construit pas un pont en fonction du nombre de personnes qui traversent la rivière à la nage »

PDF - 212.1 ko
Communiqué de Presse D924 Chantilly
PDF - 236.5 ko
Courrier au Département
PDF - 235 ko
Courrier au Maire de Chantilly
PDF - 236.4 ko
D924 Courrier au maire de Vineuil